Ceux qui me connaissent savent à quel point j'aime les tatouages ... Que ce soit sur moi ou sur les autres, que ce soit symbolique ou non, le fait de se faire tatouer est un acte qui vise à laisser une trace, une empreinte, comme un souvenir que l'on souhaiterait  à jamais graver en nous, "e(a)ncré" pour la vie... 

Chacun de mes propres tatouages ont leur histoire et me ramènent à des moments clés de ma vie, des nouvelles étapes dans ma "croissance", mon évolution...ces étapes qui nous chamboulent, nous permettent de se connaitre encore un peu mieux et nous rendent plus fort ...

En janvier, je me faisais tatouer une fleur de lotus qui symbolise notamment la renaissance (vous l'aurez deviné, la fin des traitements lourds m'a fait renaître) et c'est aussi un appel à rester humble et à se concentrer sur sa paix intérieure. 

Le fait qu'il soit placé au niveau de ma nuque, symbolise aussi le fait que "tout ça", c'est derrière... laissons au passé ce qui appartient au passé...

16003272_10211715760473700_3176043583832140645_n

Mais, il n'est pas chose aisé de tourner la page aussi facilement... certes, les gros traitements étaient finis mais je ne parvenais pas à trouver ma place, je me demandais sans cesse : "Et maintenant ... je fais quoi ?" ... Après le taux de plaquettes, c'était au tour du moral de descendre en chute libre... Et puis le déces de Max, (un ami, sûrement le meilleur que j'ai eu, doté d'une bienveillance inestimable depuis l'annonce de mon cancer),  m'a fait toucher le fond... Encore un coup de massue qui s'abat avec une violence titanesque sur mon corps déjà fragilisé...

Les semaines, les mois passent... toucher le fond me permet de donner une impulsion pour remonter ...alors je remonte doucement et commence ma "reconstruction"...

Le jour de la reconstruction, la vraie, celle de, non pas MA poitrine mais d' UNE  poitrine, arrive enfin, le 10 octobre...

Qui dit nouvelle étape de franchie, dit .... Tatouage !!! (faut suivre un peu ! ).

Et ça tombe plutôt bien parce que le hasard fait que je suis l'heureuse gagnante d'un jeu proposé par un tatoueur que je suis via facebook depuis 2 ou 3 ans. Manu tatoo bodyart. C'est marrant parce que l'an dernier, alors que je terminais ma chimio, à l'occasion d'Octobre rose, il avait proposé une tombola à laquelle j'avais aussi participé... 

Grâce à celle ci, 800 euros avaient été reversés à l'Arc. Son implication pour cette cause m'avait touchée. 

Pour info, il organise une autre tombola avec des bons d'une valeur de 100 euros pour un tatouage à gagner. L'argent recolté sera dédié à l'achat de jouets pour les enfants hospitalisés (association les Blouses roses).

Pour en revenir à mon nouveau tatouage, je suis partie d'un dessin de Kerby Rosane, le colibri. J'adore son style à la fois poétique et graphique.

ea5b143a85d3fa714b9adc61868ccf48

 

"Le colibri symbolise généralement la joie de vivre et la légèreté de l'être, il faut profiter de la vie. Aussi peut-on parler de ténacité et de persévérance, pour toujours atteindre ses objectifs.  

On retrouve des colibris sur toute la surface de l’Amérique, depuis les zones tropicales du centre et du sud, jusqu’aux zones polaires du Canada. Le colibri fait partie des animaux qui avaient un fort symbolisme dans les tribus amérindiennes et celles précolombiennes. Au niveau de certaines cultures andines par exemple, on attribuait au colibri le pouvoir de ressusciter. De fait, alors qu’au cours des nuits dominées par la fraîcheur, on le voyait rendre le souffle, au lever du jour on finissait toujours par le retrouver bien vivant. Dans le même ordre d’idée, les Aztèques considéraient que l’âme du colibri était le support de l’âme d’un guerrier revenu sur terre. Un peu loin cette fois, les Indiens Hopi attribuaient aux colibris un rôle héroïque, qui voulait que ceux-ci soient des intervenants auprès des divinités de la croissance afin que la Terre soit sauvée de la famine. De ces conceptions ethnico-culturelles, peuvent être alors extraites diverses significations du tatouage colibri.

Il symbolise aussi le fait de savoir se servir du passé pour mieux avancer.

Le fait qu’il puisse voler dans toutes les directions implique que le colibri est en mesure de voler en arrière. Cela symbolise une certaine aptitude à pouvoir observer sa vie passée, pour en tirer des leçons, tout en continuant d’avancer. On pourrait donc y voir une certaine aptitude à ouvrir son cœur, à panser ses plaies, pour mieux aller de l’avant. Parce que les ailes du colibri sont constamment en mouvement, il serait également possible d’assimiler le tatouage colibri à une certaine vigueur et de l’activité constante."

Vous imaginez bien à quel point ces symboliques me parlent !

Aussi,  je voulais que les quatre éléments apparaisent. Chaque élément représentant chacun de mes enfants : Alais (la Terre), Lola (l'Air), Gabin (le Feu) et Marceau (l'Eau)...Ils sont ma raison d'être, mon oxygène, mes piliers...

Allez, j'arrête les blablas...je vous montre le résultat...

collage_2017-11-17_17-53-02

Au délà de sa symbolique, ce tatouage représente avant tout pour moi, la fermeture de la parenthèse "Cancer".

RIP mon Machin Pas Trop Chouette

et un grand merci à Manu pour m'avoir offert de son temps en plus de ce tatouage !