21 novembre : Arrivée à Baclesse à 13h35 pour mon rendez-vous de 13h45. J'arrive dans la salle d'attente vide, je m'installe sur l'une des 7 chaises libres, celle du p'tit coin devant la table des revues, parce que j'aime bien être dans un p'tit coin et que j'ai pas besoin de me lever pour changer de revues. Je patiente sagement en sirotant mon thé aux fruits rouges. A 13h47, une patiente sort de la cabine. L'aiguille des minutes continue de tourner... J'entends les manipulateurs discuter et rigoler. A 13h54, un monsieur arrive en brancard. Le manipulateur sort de la salle pour l'accueillir. Il me regarde... et semble étonné. Il me demande à quelle heure j'ai rendez-vous. 
"J'avais rendez-vous à 13h45 et je suis arivée à 13h35" que je lui dis.
-Oh désolé, je ne vous avez pas vu...la prochaine fois, faudrait vous asseoir sur ces sièges, en face de la porte. Je fais passer le monsieur et après, je vous prends. 
- ("toi, c'est mon poing dans ta gueule que tu vas prendre" me traverse l'esprit) Ok, je me contente de dire... 
(Respire, respire.. les 4 accords toltèques, c'est pas contre toi ....)
L'homme du brancard ressort rapidement. Le manipulateur me fait entrer dans la cabine et je lui dit que c'est abusé, que c'est pas à moi de m'excuser de m'asseoir où bon me semble... Il aurait du venir vérifier dans la salle d'attente.
En repartant, il s'excuse de nouveau mais sa collègue continue à affirmer que c'est à moi de m'asseoir en face de la porte.
Demain, ils vont m'entendre dans la salle d'attente ... j'emmène mon ukulélé !!! 
Et sinon, au passage .... à quoi ça sert que je "bip" mon code barre à mon arrivée ???? si ce n'est à signaler mon arrivée .... je lui demanderai demain !